Comment le numérique révolutionne le monde de l’impression ?

Depuis l’invention de l’imprimerie par Gutenberg vers les années 1450, ce secteur d’activité n’a cessé d’évoluer pour fournir des produits de plus en plus performants. Aujourd’hui, plusieurs siècles plus tard, ce secteur continue d’évoluer à sa manière. Cependant, son mécanisme de fonctionnement plutôt industriel n’a pas échappé aux avancées technologiques actuelles. À l’ère du numérique, il est frappé de plein fouet par une révolution technologique qui lui procure une bouffée d’air frais par rapport au processus habituel. La capacité technique atteint un niveau insoupçonné, il y a encore quelques dizaines d’années, à l’image de l’impression 3D. Et bien au-delà du domaine de la production, d’autres horizons s’ouvrent à ce métier qui n’est définitivement pas prêt de disparaître.

L’impression numérique, la dernière tendance

Avec l’obligation de proposer des produits tendances et au goût du jour, le monde de l’imprimerie a subi son lot de transformation et de réorientation technologique. Après le succès de la technique dite « offset », l’impression numérique s’impose lentement et sûrement sur le marché. Les entreprises spécialisées exploitent toutes les possibilités pour proposer leurs services de toutes les façons possibles, et les références professionnelles à l’image de prismaprint.fr/ inondent la toile. Les offres varient et se déclinent dans de nombreuses formes, en termes de capacité et de domaine de compétence.

Des avancées techniques phénoménales

L’adoption du numérique a permis aux imprimeries qui ont su saisir l’opportunité de suivre la vague, et de gagner ainsi une place stratégique sur le marché. Dans le contexte purement technique par exemple, sans parler de l’impression 3D qui constitue le dernier né de cette nouvelle ère, l’impression ne se limite plus aujourd’hui à des contraintes de papier et de machine de presse. L’informatique a permis d’outrepasser ces frontières, et tous les matériaux peuvent actuellement servir de support. Et, quelle que soit la taille de traçage souhaitée, les traditionnelles limites A4, B5, etc. sont totalement dépassées, l’ordinateur peut maintenant guider une impression sur une surface de plusieurs mètres carrés.

Une croissance économique en hausse

La maîtrise de la nouvelle technologie a ouvert de nombreuses perspectives pour les sociétés d’impression. En effet, mettre en avant ces possibilités modernes crée de nouveaux besoins auprès du consommateur. De la conception à la réalisation de PLV par exemple, l’impression numérique assure la rapidité conjuguée à la qualité d’exécution. Ces conditions ne peuvent alors qu’assurer une augmentation exponentielle de la demande, pour des retombées économiques avantageuses à terme.

Faire soi-même la maquette d’un document, est-ce une bonne idée ?
Quel est le rôle d’un imprimeur ?