La plaque d’immatriculation personnalisée, ça vaut le coup ?

Plaque d'immatriculation

Ces dernières années, les plaques d’immatriculation personnalisées débarquent dans le monde de l’automobile, et ce, dans différents pays. Les règles ne sont pas les mêmes, car chacun définit sa propre loi y afférente. Quoi qu’il en soit, la personnalisation de sa plaque d’immatriculation en vaut-il vraiment le coup ?

La plaque d’immatriculation personnalisée, ça vaut le coup ? 

Personnaliser sa plaque d’immatriculation fait polémique ces derniers temps. En effet, on est libre de circuler avec une plaque d’immatriculation personnalisée. Il existe différentes manières de personnaliser sa plaque d’immatriculation sous certaines conditions. Avant, les propriétaires du véhicule n’avaient pas la possibilité de choisir leur numéro d’immatriculation, ce qui est désormais possible avec quelques allégeances des règlements. D’où l’existence de la plaque d’immatriculation personnalisable. En outre, il est possible de s’en procurer sur les sites spécialisés, un véritable gain de temps. En se référant au SIV de 2009, on peut même circuler librement avec un logo régional ou un identifiant territorial sur sa plaque d’immatriculation. Ce numéro de département doit être inscrit sur le côté droit de la plaque et peut être suivi d’une lettre. Chaque numéro de la plaque doit être bien visible sous peine d’une contravention à l’encontre du conducteur-propriétaire. Pour pouvoir personnaliser sa plaque d’immatriculation, il existe des éléments à tenir compte à savoir la police de caractère, la couleur de fond de la plaque, etc. Ça vaut le coup de personnaliser sa plaque d’immatriculation pour se distinguer des autres en toute originalité. Par ailleurs, choisir une plaque d’immatriculation personnalisée permet d’être à l’affût des tendances. Retrouvez plus de détails sur le site butterflypackaging.com.

La plaque d’immatriculation personnalisée, qu’est-ce qui est autorisé ?

Pour une plaque d’immatriculation personnalisable, des règles ont été mises en place portant sur la couleur de fond de la plaque. En effet, on peut personnaliser la plaque de sa voiture avec un fond en blanc ou en noir. Toutefois, chaque couleur attribuée est soumise à certaines règles. À titre d’exemple, les fonds en noir ne peuvent être utilisés qu’avec un véhicule de 30 ans d’ancienneté, le vert est uniquement réservé pour les voitures à fins diplomatiques. Il y a aussi les plaques d’immatriculation avec un fond en rouge qui ne peuvent être utilisées que temporairement. Néanmoins, la loi de 2009 portant sur les véhicules immatriculés impose aux conducteurs d’utiliser le fond blanc d’une plaque d’immatriculation. Cette même loi impose aux propriétaires du véhicule de garder le même numéro d’immatriculation jusqu’à sa suppression. Par ailleurs, la possibilité de personnaliser sa plaque d’immatriculation peut également se porter sur la police de caractère. En effet, la police de caractère bâton en est la seule typographie, qui a été autorisée par la loi. Le fond noir est aussi accepté, mais uniquement avec une couleur de police blanche ou inversement.

La plaque d’immatriculation personnalisée : que faut-il savoir ?

La plaque d’immatriculation personnalisée s’adresse à n’importe quel type de voiture, à deux roues ou à quatre roues, peu importe la marque et le modèle. La personnalisation de la plaque d’immatriculation ne concerne pas seulement les voitures pour adultes, mais aussi aux voiturettes comme les vélos tricycles pour enfant, etc. On parle de la plaque d’immatriculation miniature. La plaque d’immatriculation des fauteuils roulants peut aussi être personnalisée. On est libre de personnaliser sa plaque d’immatriculation miniature sans aucune restriction. Souvent faits en alu, le style et le design sont nombreux, mais avec un modèle sur-mesure créé par soi-même est encore mieux. La dimension d’une plaque d’immatriculation miniature est comprise entre 21 cm et 10 cm. Suspendue par une chaîne grâce à deux trous, elle ne représente aucun encombrement et on peut la placer sur n’importe quel emplacement voulu. En ce qui concerne la personnalisation, on peut choisir n’importe quel chiffre et lettre comme le prénom de son enfant, par exemple. Il en est de même pour la couleur de fond de la plaque. 

Personnaliser une plaque d’immatriculation : comment s’y prendre ? 

Dans le strict respect des règles en vigueur, la personnalisation d’une plaque d’immatriculation donne le libre choix au conducteur. Cette pratique requiert la possession de certaines paperasses telles qu’un certificat d’autorisation. En outre, la plaque d’immatriculation elle-même doit être homologuée de par les matériaux de conception. Il est possible de choisir un chiffre combiné à des lettres ou bien un logo. Néanmoins, le numéro d’immatriculation est d’office attribué, sans aucune possibilité de changement et de modification. La dimension de la plaque d’immatriculation à personnaliser doit être comprise entre 52 cm et 11 cm et les mentions inscrites sur la plaque doivent être les mêmes, c’est-à-dire à l’avant et à l’arrière du véhicule. Certaines lettres sont exclusivement exclues de cette autorisation comme la combinaison de deux S, la lettre O et I, etc. Par ailleurs, on est libre de personnaliser sa plaque d’immatriculation avec des autocollants personnalisables. On peut ainsi choisir un logo de son club de foot, etc.

Pourquoi choisir une impression écoresponsable ?
Qu’est-ce que l’impression 3D grand format ?