Le prototypage rapide, c’est quoi et comment ça marche ?

Le prototypage rapide

Pour favoriser un produit, un prototypage rapide est souvent nécessaire. Cependant, beaucoup de personnes ignorent encore sa présence. Le prototypage rapide est une expression généraliste. Dans le secteur des plasturgies, il s’agit de la fabrication de pièces stéréolithographie et d’une petite gamme de pièces mécaniques, selon différents procédés de production.

Qu’entend-on par prototypage rapide ?

Le prototypage rapide est un processus de développement de produit qui utilise une technologie de fabrication « clé en main » pour fabriquer une pièce rapidement, dans un procédé répétitif, à des fins d’expérience et d’évaluation. En raison de ses prix compétitifs et de sa vitesse d’exécution avec des pièces fabriquées en 1 à 3 jours ouvrables, l‘impression 3D est fréquemment le processus de fabrication optimal pour le prototypage rapide, même si l’usinage CNC, la tôle ou encore le moulage par injection rapide peut également être pris en compte. Cependant, la rapidité et la compétitivité restent les constitutifs du prototypage rapide, la base de pouvoir produire plusieurs versions d’un prototype en même temps, ou de produire un modèle qui sera amélioré et retravaillé un certain nombre de fois dans une période de temps relativement courte en utilisant différents matériaux ou une combinaison de différents principes de concept. Ces prototypes produisent des informations critiques qui permettent aux ingénieurs de prendre des décisions critiques concernant leur modèle, en vue des tests fonctionnels ou de la production de masse. Pour plus d’informations, cliquez sur 3dindustries.fr

Le fonctionnement d’un prototypage rapide

Les prototypistes utilisent plusieurs processus pour assurer la production en série de prototypes 3D et de petites pièces d’ingénierie. Chaque méthode de fabrication a ses particularités et ses principes de fonctionnement selon que l’utilisateur souhaite la conception d’un produit métallique ou plastique. Ils utilisent différents outils, comme des moules ou des centres d’usinage. Par exemple, ces procédés sont l’impression 3D personnalisée, très appréciée du grand public. Cette méthode d’impression 3D fait partie de la catégorie de la fabrication additive. Il s’agit de la réalisation de prototypes en 3D grâce à une imprimante 3D. Par contre, les différentes pièces imprimées en 3D ont de nombreuses limites. Cette technique de prototypage 3D permet une mise en œuvre à moindre coût, portant n’aura pas la même fonction et utilisation que les pièces moulées. De plus, la technologie 3D représente une faible partie du procédure de prototypage rapide, qui comprend également les méthodes dites traditionnelles avec la production de fraisage à la machine et de moules. Un autre moyen de cloner le produit fini sous vide est le clonage par moulage par injection avec quelques matériaux disponibles. Cette façon est principalement requise pour les usages industriels. Dans certaines circonstances, la duplication sous vide offre de reproduire des pièces ayant trop de moules, permettant par exemple l’ajout d’une pièce souple sur une pièce en plastique. De même, il est possible d’employer l’usinage 3D qui, tel que son nom l’indique, fonctionne en usinant un bloc de matériau plastique fin ou généralement du plastique ABS. Par conséquent, le prototypage rapide garantit la production de prototypes 3D de petite et grande taille à partir de différentes technologies de fabrication.

Quels avantages le prototypage rapide présente-t-il ?

Le prototypage rapide permet aux ingénieurs, aux concepteurs de produits, et aux équipes d’amélioration de produit d’avoir une vision plus complète du fonctionnement ou de l’apparence de leur produit dès le début du processus de planification et d’assemblage. Les modifications ou les améliorations peuvent alors être apportées simultanément dès le départ, ce qui permet au concepteur d’économiser de l’argent et du temps. Les délais de prototypage rapide peuvent varier entre quelques jours et plusieurs mois. Deux autres avantages importants du prototypage rapide sont la précision et la rentabilité. Le prototypage rapide est une solution très abordable pour prototyper des produits parce qu’il s’agit d’un processus automatisé qui n’exige pas l’intervention d’un grand nombre de personnes. Il est aussi rentable, car il permet d’agir rapidement et de résoudre tous les problèmes afin de diminuer le risque d’erreurs élevées au stade de production. Le prototypage rapide est une procédure très précise puisqu’elle tend à être utilisée avec des plans assistés par ordinateur (CAO). Il permet ainsi de réduire le gaspillage de matériaux et il n’est pas nécessaire d’utiliser des instruments particuliers pour modéliser chaque produit. Il permet aux créateurs de montrer leurs plans uniques aux clients, aux investisseurs et aux associés du conseil d’administration d’une façon qui leur permet d’approuver et de comprendre le produit. En outre, le processus de prototypage rapide élimine la nécessité de fabriquer des produits personnalisés sans aucune préparation. C’est un procédé interactif qui vous permet d’intégrer les besoins de votre clientèle dans les plans d’une manière raisonnable. Ce processus permet au prototypage rapide d’offrir une décision et une adaptabilité plus remarquables aux clients.

Les objectifs du prototypage rapide

L’objectif primordial du prototypage rapide est de produire un modèle physique comme prototype, maquette, outillage à moindre coût, en un temps très court et avec le moins d’outils dans le processus de fabrication. Ainsi, le prototypage rapide permet, tout au long du cycle de développement du produit, de détecter au plus tôt tout problème de conception, sans conséquences financières majeures au final. Son but est aussi de tester des alternatives telles que des options technologiques pour la pièce, les procédés utilisés pour sa production. Le prototypage rapide permet de valider rapidement la praticabilité industrielle de la pièce, d’optimiser la forme et le coût des futurs outillages utiles à sa production en série, et ainsi de minimiser les risques de modification en cours d’industrialisation. Son objectif est également d’affiner les caractéristiques de performance du produit telles que la mécanique, l’aérodynamique, l’esthétique et l’ergonomie grâce à des tests en grandeur exacte sur un prototype physique. De même, il vise à avoir un public de soutien, et ainsi à éviter le jugement d’éventuels conflits, le développement parallèle d’éléments de processus et de processus inhérents à chacun des métiers tels que l’obtention du brut, métrologie, usinage, packaging et assemblage.

Pourquoi s’équiper d’une imprimante multifonctions professionnelle ?
Trouver un spécialiste de l’impression de supports grand format